Le SSEVIF s’engage contre la marchandisation de la profession vétérinaire

Le 10 janvier 2022

Le SSEVIF s’est mobilisé pour maintenir l’indépendance des vétérinaires à l’Assemblée Nationale . Le 7 janvier 2022, un amendement visant à modifier les règles de détention du capital des entreprises vétérinaires et les règles d’exercice de la profession de vétérinaire , a été déposé à l’Assemblée Nationale dans le cadre du projet de loi en faveur de l’activité professionnelle indépendante.

Cet amendement avait pour objectif explicite de permettre notamment aux industriels de l’alimentation animale de posséder des cabinets et cliniques vétérinaires, ce qui aurait mis gravement en danger l’indépendance des vétérinaires dans leur libre exercice des soins aux animaux, et aurait provoqué une crise de confiance majeure entre les consommateurs, éleveurs, clients des vétérinaires et professionnels de la santé animale.

Immédiatement après avoir pris connaissance de cet amendement, le SSEVIF a tout mis en oeuvre afin d’empêcher son adoption, en mettant en avant les arguments liés à la santé animale et publique auprès des décideurs politiques contactés. Les membres du SSEVIF ont également été nombreuses et nombreux à s’être mobilisés en contactant les députés de leurs circonscriptions, prouvant ainsi l’engagement des vétérinaires à leur mission de maillage territorial et d’acteurs de la santé publique.

Le SSEVIF se félicite du retrait de cet amendement, et s’engage à continuer de défendre l’indépendance des vétérinaires dans leur exercice.

À propos du SSEVIF

Le SSEVIF (Syndicat des Structures et Établissements Vétérinaires Indépendants de France) est un syndicat destiné à défendre les intérêts des structures et établissements vétérinaires indépendants.
Il s’engage à défendre la pratique de la profession vétérinaire en France dans des entreprises indépendantes de tout investisseur non exerçant.

Tous les vétérinaires inscrits au Tableau de l’Ordre et exerçant dans des structures indépendantes , qu’ils soient associés , salariés , collaborateurs libéraux peuvent adhérer . Les étudiants vétérinaires souhaitant exercer leur future profession dans des structures indépendantes ainsi que les retraités sont également les bienvenus .